klo pelgag.jpeg

Dogo Suicide
45mn
Indépendant
Sorti le 16 Juin 2020
6,5/10

Punk Hardcore Mélodique / Rock Alternatif

Checke donc les Découvertes !
Gaëlle
00:00 / 04:26

Dogo Suicide, trio originaire de la Vieille Capitale, joue déjà depuis plusieurs années sur la scène québécoise. Ils ont sortis en juin dernier leur premier album regroupant les deux EP précédemment parus Direction Nord-Sud (2018) et Douvres (2020) ainsi que trois chansons inédites La Came, Entre Deux Métros et Coin Sainte-Marie/Richelieu. Si vous ne connaissez pas lisez ce qui suit !


Dès la première pièce Ville-Blanche ma curiosité fût piquée ! L'écoute commence fort avec cette chanson qui passe d'un rythme ultra rapide à un rythme hyper lent subtilement, sans que tu t'en rendes compte (quand c'est le cas t'es déjà à la fin de la chanson !!).


Tout au long de l'album les passes de guit où chaque note est jouée répétitivement et individuellement (en rythme soutenu) sont efficaces. Mon dévolu est clairement jeté sur les moments instrumentaux joués au ralenti et tout à coup - bam ! - le rythme est réinjecté avec puissance. Plutôt réussi à chaque fois même si parfois cela semble un peu forcé.


Les trois nouvelles chansons sont plus lentes et/ou moins « agressives » mais se mêlent bien aux compositions précédentes. Cependant le groupe n'a pas encore tout à fait trouvé son style et ça s'entend encore dans ces nouvelles tounes. Leurs idées restent néanmoins super bonnes. Avoir différentes propositions est intéressant mais a contrario cela peut devenir confus et rendre le tout un peu bancale pour l'auditeur parfois. Ça sonne quand même bien !


Hormis Fuera qui est en anglais, l'album est entièrement francophone. Mes deux coups de cœur sont Douvres, pièce à part de toutes les autres [que je t'invite à découvrir de ce pas juste ici], et Gaëlle, pour le chant qui transcrit une certaine ironie nonchalante racontée avec poésie. La guit et la disto sur Coin Sainte-Marie/Richelieu sont vraiment hot ce qui la place en troisième position !


Avec ces 13 chansons j'étais un peu perplexe quant à la durée totale de l'album et à l'intérêt qui peut se perdre en route. L'ordre n'est pas non plus idéal pour mettre en valeur chacune d'elles. Mais leurs petits détails - quand on les entend rire ou parler - font la différence. On a l'impression d'être parmi eux. De faire partie de la gang ! Un très sympathique album bien produit qui donne très envie de les découvrir en show ! En attendant ne lésine pas sur son écoute. Pèses sur repeat !

4 Novembre 2020

Si tu aimes PARTAGE et LIKE la page Facebook Sur L'Ombre et ABONNE-TOI sur Instagram @sur.l.ombre.media et YouTube Sur L'Ombre Media

Tiens toi informez !