klo pelgag.jpeg

Hélène Barbier
29mn
Michel Records / Celluloid Lunch
À paraître le 18 Juin 2021
8/10

Dark Pop / Post-Punk / Rock

Checke donc les Découvertes !
La Peur
00:00 / 03:17

Est-ce que le nom d'un(e) artiste ou d'un band peut donner une info erronée à ton cerveau quant au style musical que tu vas découvrir ? Habituellement, j'arrive à ne pas me faire d'idées mais avec Hélène Barbier (je ne sais pas pourquoi elle!) je me suis dis « ça va être encore un genre de pop electro indie comme on entend partout en ce moment….. » mais NON ! Je suis vite descendue de mon a priori nominal complètement con pour apprécier une musique 'popeuse' – effectivement ! – mais surtout 'botteuse de cul' !


Tout au long de ce deuxième album des sonorités de guitares entêtantes s'entremêlant et s'accordant aux claviers surprennent. J'aime l'attaque nonchalante et semi-angoissante que l'artiste montréalaise d'adoption propose avec La Peur. Une pièce faite pour te déstabiliser d'entrée de jeu tant sur le rythme que sur ce qu'elle te fait ressentir à son écoute. Dans chacune des douze chansons, ce sentiment qui vient chercher tes frayeurs refait surface mais pas pour te faire flipper, t'inquiète ! Avec la manière dont elle arrange les sons, en doublant les guitares, en mettant un accent vaporeux-rockeur et en dévoilant une voix fatale, tu fais quoi à ton avis ? Tu fais un 'Repeat all' !


Chaque morceau donne une sensation de prolongement du précédent mais en différent, comme si l'on franchissait un nouveau cap – toujours un peu plus haut, toujours un peu plus loin – dans l'univers de Barbier. Une escalade musicale très enivrante, je dois l'avouer. Aucun répit n'est laissé à tes oreilles ce qui, là aussi, me plaît. L'album s'écoute si facilement. Sa fluidité le rend toujours trop court quand tu arrives à la fin !


Ce qui démarque en partant Regulus c'est sa personnalité si particulière (à mon sens). Il pourrait être  cousin des trois derniers EP de Renard Blanc (!!). C'est une musique qui te fait sentir 'simple', sans besoin de chichis ou d'artifices autour de toi pour exister. La pop flippante d'Hélène Barbier ne te laisse pas indifférent(e). Pour ma part, c'est You Little Nothing (autour des 1'50) qui m'a marqué. Une instrumentation que je serais tentée de décrire comme bousculante puis – tout à coup – elle se transforme en « Wow ! Cette musique est folle ! ». J'adore !


Tu vas probablement être surpris(e) à sa sortie demain. Tu vas certainement en redemander juste après. Un son résonnant dont tu vas vite prendre goût ! Comment le résumer en un mot ? Créatif. Bonne écoute 🙂

17 Juin 2021

Si tu aimes PARTAGE et LIKE la page Facebook Sur L'Ombre et ABONNE-TOI sur Instagram @sur.l.ombre.media et YouTube Sur L'Ombre Media

Tiens toi informez !