klo pelgag.jpeg

SCARE
12mn
Indépendant
Sorti le 19 Février 2021
8/10

Metal / Hardcore / Heavy

Checke donc les Découvertes !
Undercover Jesus
00:00 / 02:29

Je n'aurai jamais pensé avoir un coup de cœur pour un band comme SCARE. C'est tout ce dont je ne suis pas fan en musique. Et pourtant ! Les cris, les guit heavy et le drum pesant m'ont littéralement enchantée. Y'a quelque chose qui se passe là !


Tu vois la scène où t'es sur le bord du pit et tu regardes tranquillement les autres se rentrer dedans ? Et tu le vois cet(te) ami(e) qui t'embarque en deux deux sans que tu puisses riposter ? Congratulations of Your Death (j'adore ce titre!) est cet ami-là ! [Un(e) bon(ne) ami(e) hein!!] A peine que la première toune Made In Occupied Japan n'ait commencée à dérouler son agressivité sympathique que tu t'es déjà pris au jeu. Un bon gros son heavy qui tire du côté lourd et bruyant de l'affaire. La passe de guit vers les 2' vient adoucir ce son brutal histoire de ne pas trop choquer tes petites oreilles fragiles ! La seconde pièce du même nom que l'EP est clairement dans la même trempe que la précédente. C'est d'ailleurs un peu dommage à mon goût. J'aime retrouver une certaine variation dans les disques. Cela fonctionne tout de même très bien si tu suis la progression globale qu'ils ont choisi pour ces quatre chansons. Si tu veux mon avis, Undercover Jesus se démarque des autres. Me demande pas pourquoi mais c'est celle qui vient me chercher le plus. Surtout son final semi mystique ! J'aurai bien aimé le rencontrer ce Jésus finalement ! Mais rassures-toi mon envie de rencontre divine s'est vite fait évincée. Pour lui faire un pied de nez Post-Life relance la machine par un son fort et féroce – développé tout au long du EP – en y ajoutant une passe instrumentale d'une piquante douceur et d'une reprise criante incroyable. T'aimerais ça les voir jouer à la messe, j'te le dis !


Le quintet nous livre un son prenant, rythmé, encourageant et surtout super bon ! Dommage que le chant suive pas mal toujours la même vague d'intonations. Je n'aime pas du tout quand ça crie d'habitude mais, là, bizarrement j'trouve ça hot. Je l'entends plus comme un instrument supplémentaire. Sa voix fitte parfaitement avec les guit. Mention spéciale d'ailleurs à celles-ci qui sont tellement bien pensées et placées au bon endroit. J'ajouterai une autre mention spéciale au son que je trouve très bien équilibré entre guit, bass, drum et voix. Un super boulot réalisé par Raf Malenfant de Broil et Yannick Saint-Amand. Mon conseil ? L'écouter foooooort !!!! Je continuerai (et m'arrêterais là ne t'inquiètes pas) sur les mentions spéciales (jamais deux sans trois!) pour la pochette du EP réalisée par Kévin Martel qui est tout simplement malade ! 


Pour  faire court, cet EP déboîte ! Il paraît sombre mais il ne l'est pas pantoute. Une gaieté s'en libère malgré les cris pesants du chanteur. Il s'écoute en boucle ! Comme si tu retenais ton souffle durant ces 12mn. Revigorant.

20 Février 2021

Si tu aimes PARTAGE et LIKE la page Facebook Sur L'Ombre et ABONNE-TOI sur Instagram @sur.l.ombre.media et YouTube Sur L'Ombre Media

Tiens toi informez !