klo pelgag.jpeg

zouz
35mn
Lazy At Work
À paraître le 15 Octobre 2021
6/10

Noise / Post-Rock / Prog

Checke donc les Découvertes !
Monotone
00:00 / 03:41

Connais-tu le trio montréalais zouz ? Ces trois gars-là sont impressionnants de par leur finesse, leur tendresse, leur justesse et leur créativité. Ils sortent Vertiges, leur tout premier long jeu, demain (vendredi 15!). Une sortie tout aussi intéressante que troublante.


C'est la première fois que je me retrouve confronter à un dilemme comme celui que je vais tenter de te dépeindre dans les paragraphes qui suivent. Je n'ai jamais été aussi radicale et tranchante concernant des morceaux composant un même album. Aucune demi-mesure ne s'est emparée de moi. Ce fût noir ou blanc mais à aucun moment le gris n'a eu sa place lors de mes écoutes. Je sais tout le travail que représente une conception d'album, les heures et les heures qui lui sont consacrées, les certitudes et les doutes sur ce qui doit être fait ou non, etc.. Les musiciens savent d'avance qu'ils feront des heureux et des moins heureux. À ma grande déconvenue, je fais partie des seconds. Peut-être suis-je trop catégorique ? Peut-être n'ai-je pas laissé une assez grande chance à leurs changements de style parfois ? Le fait est que je n'adhère pas du tout sur toute une moitié Vertiges, Auréoles, Monotone, Seuls, Perdre du Terrain alors que j'adooore l'autre partie J'ai Demandé à Personne, Toi qui Sais, Nager, Courses à Rebours, La Mort des Mots. Va comprendre toi ! J'ai écouté ce nouveau disque en premier, et ce à plusieurs reprises, avant de me replonger dans leur discographie antérieure afin de voir et comprendre leur évolution musicale. Et pour le coup la musique du trio vis-à-vis de leur deux premiers EP est plutôt rude à décrypter ! Pourquoi ce volte-face ?


Premièrement je trouve leur album étrangement conçu. Ma 'parade' fût de commencer mon écoute à partir de la quatrième pièce J'ai Demandé à Personne, de mettre l'album en lecture répétitive et d'attendre que la boucle se fasse, là je ressentais une cohérence plus marquante. Encore une fois cet avis m'appartient et je suis vraiment curieuse de connaître le tien !


Je perçois Auréole et Monotone comme des chansons 'poppy' qui ne dégagent pas un grand intérêt ou qui ne démarquent pas ces trois fantastiques musiciens – comme cela a pu être le cas précédemment. Ce sont celles qui me transcendent le moins dans cet album. J'ai également du mal avec la voix, je la trouve fade, sans émotions. Zouz est pourtant un des rares bands à avoir sa propre patte, son propre style, sa propre manière de jouer, à mettre en valeur des accords et/ou des rythmes tordus…. Je suis vraiment étonnée par ce virage à 10.000 degrés qu'ils ont choisi. J'avais tellement hâte de découvrir leur premier album tant les EP précédents étaient épiques ! Je suis super objective dans mon approche critique mais parfois je ne peux lutter contre mes démons qui me disent 'Noooooooooon!' Je me suis sérieusement fait violence pour mettre de côté ma déception lors de mes multiples écoutes.


L'avantage que je peux louer à ce disque c'est que tu peux le prendre de la piste 1 à la fin ou de faire comme je l'ai fait, libre à toi de choisir pour y trouver TA saveur optimale de cette proposition musicale que je trouve super intéressante toutefois, surtout sur les trois dernières chansons. Je vais quand même admettre que l'on recapte leur style dans chacune des chansons hormis les trois premières. C'est d'ailleurs ce qui m'a redonnée le sourire quand j'en étais rendue là dans mon écoute..


Question thèmes abordés – même si l'énergie se différencie très clairement d'une pièce à l'autre – ils sont principalement axés sur le sombre et le triste, l'espoir surgissant parfois. Nager t'attire dans les profondeurs aquatiques où tu découvriras un monde 'enchanté' tandis que La Mort des Mots t'enveloppe dans son anxiété noirâtre (qui te donnerait presque la pêche!). Un vaste programme que je t'invite de ce pas à écouter et à réécouter pour t'en imprégner (et l'apprécier).

14 Octobre 2021

Si tu aimes PARTAGE et LIKE la page Facebook Sur L'Ombre et ABONNE-TOI sur Instagram @sur.l.ombre.media et YouTube Sur L'Ombre Media

Tiens toi informez !